Les dernières News de l’Union Européenne à Bruxelles

Le Programme FEDER 2021-2027 a été approuvé
par le Gouvernement bruxellois

Le nouveau Programme FEDER 2021-2027 vient d’être approuvé en deuxième lecture par la Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ce 20 juillet et sera donc envoyé prochainement pour validation à la Commission Européenne.

Ce Programme, soutenu  par l’Union Européenne, à travers sa politique de cohésion, totalisera une enveloppe totale de près de 300 millions d’euros, dont une contribution de l’Europe à concurrence de 121 millions d’euros.  À titre de comparaison, le Programme précédent totalisait 191 millions, dont 95 de l’UE.

Ce nouveau Programme représentera une source de financement importante pour soutenir, dans les années à venir des investissements et projets ambitieux, tant publics que privés, dans :

  • La recherche et l’innovation : actrices et leviers du changement social et environnemental, la recherche et l’innovation représentent en effet un moyen de développer une économie et une action publique plus performantes. Le FEDER devrait par ailleurs servir à développer une infrastructure de sensibilisation  des jeunes aux sciences, pour favoriser les vocations et l’intérêt scientifiques. Des moyens importants seront également dédiés à la création de nouvelles infrastructures pour mettre en place des projets d’excellence au sein des pôles d’innovation afin de renforcer l’écosystème dans son ensemble.

  • La transition numérique : compte tenu des moyens importants que l’enjeu numérique requiert, le Gouvernement a choisi d’aider les pouvoirs publics à développer des projets et solutions numériques à destinations des entreprises et citoyens. À côté de cela, le Programme soutiendra un travail pour limiter l’exclusion numérique et aider les citoyens plus en difficulté à saisir les opportunités que peuvent représenter les développements numériques.

  • La croissance et la compétitivité des PME : le Gouvernement bruxellois veut poursuivre son soutien à l’économie dans des domaines porteurs, pour développer un emploi de qualité dans ces entreprises, favoriser la transition écologique de l’économie et créer de nouvelles entreprises. Le Programme soutiendra à cette fin des projets d’accompagnement d’entreprises mais aussi d’hébergement et d’investissement à leur profit : pour assurer leur développement et leur croissance, les PME doivent en effet pouvoir s’appuyer des lieux de production de qualité que les opérateurs publics comme privés tâchent de développer sur le territoire depuis plusieurs années. Le Programme continuera par ailleurs de répondre aux besoins de financement des entrepreneurs bruxellois en développant des mécanismes de prêts adaptés.

 

  • L’enjeu climatique : la Région de Bruxelles-Capitale a fait le choix d’investir 30% de ses moyens dans l’amélioration de la performance énergétique en ciblant particulièrement l’isolation des bâtiments publics et des logements sociaux et modérés et leur permettre de s’inscrire dans les priorités de l’UE (neutralité énergétique).

 

  • Le recyclage et le réemploi :  le Programme entend développer des infrastructures et outils modernes pour favoriser le recyclage des déchets, la transformation, le traitement et le reconditionnement des matériaux  et « gisements » urbains (mobilier, textile…).

 

  • Le soutien à la création d’espaces verts de qualité (en particulier dans les zones les plus urbanisées, pour lutter contre les îlots de chaleur) et l’assainissement de friches au bénéfice de projets collectifs (parcs, équipements collectifs).

 

  • Le développement de logements pour les publics fragilisés et de solutions structurées d’hébergement pour les personnes migrantes.

  • Le développement de moyens complémentaires pour renforcer les contrats de quartier durables et les contrats de rénovation urbaine par l’ajout d’équipements collectifs au bénéfice de la population.

Les appels à projets pour ces différentes thématiques seront lancés dans les prochains mois, en invitant les pouvoirs publics (notamment locaux), les opérateurs de développement, le monde universitaire ou associatif à introduire des projets qui seront mis en œuvre dans les prochaines années (jusque 2029 inclus).

Share This
X